Elle

tumblr_n1zm3f7JB11tv0232o1_1280

Les gouttes de pluie coulent
Le long de sa nuque
Perdue dans la fumée grise
Elle chante doucement
Un appel au vide

Sous son poids
Ses pieds brûlent
Et son sourire grisé
Flotte parmi avions et satellites
Jamais elle ne rêve d’étoiles

Lente et légère
Elle remarque qu’elle ne souffre plus
De gravité
Et elle s’endort heureuse
De savoir qu’il est encore possible
D’oublier

Advertisements