Ma Rive Américaine

Screen Shot 2015-04-11 at 11.52.06

La nuit a dévoré nos sombres routes
Et la lueur de nos phares s’envole
Pour rougir un soleil fatigué
Le ciel bleuté appelle à l’envolée
Des autoroutes s’étirent au bout de l’Atlantique
Frôler du bout des doigts ma rive américaine
Laisser les derniers rayons danser
Sur la douce mélodie de ta voix
Grisée par le vent et nos rires
Je me couche avec le soleil
Emporte moi, emporte moi
Je laisse tout s’effondrer au dessous de mes pas
Laisse moi courir
Laisse moi courir

Advertisements