Ariel

Je dessine sur le crystal
La trace de tes lèvres

Une goutte de vin oubliée
sur mon coussin

Advertisements

Arabesque robotique

1151355.jpg

Nos corps éclairés
Dansent
Au creux des ombres
– vides

Bulles décapsulées
Coulent, froides et collantes
Le long de mes
doigts

Un goût de tabac flotte
Au-dessus de l’enfant
Et ses rêves s’envolent
En fumées
oniriques

Une oasis toxique

Arabesque robotique

Migraine

tumblr_nwk8otAogk1swr8l5o1_1280

J’observe les galaxies au plafond
Je me perds dans une balade au son de notes
Electriques
Echouées sur les rives de ma mémoire

Chaque atome de mon corps constitue
Une plage imaginaire
Où le sable s’envole pour s’attacher aux étoiles

Mes murs deviennent des scènes où se jouent des pièces étranges
Un tourbillon formidable de syllabes
Et à chaque percussion mon corps
Se métastase

Ma Rive Américaine

Screen Shot 2015-04-11 at 11.52.06

La nuit a dévoré nos sombres routes
Et la lueur de nos phares s’envole
Pour rougir un soleil fatigué
Le ciel bleuté appelle à l’envolée
Des autoroutes s’étirent au bout de l’Atlantique
Frôler du bout des doigts ma rive américaine
Laisser les derniers rayons danser
Sur la douce mélodie de ta voix
Grisée par le vent et nos rires
Je me couche avec le soleil
Emporte moi, emporte moi
Je laisse tout s’effondrer au dessous de mes pas
Laisse moi courir
Laisse moi courir