Chablis 2010

Trempée dans une nuit d’hiver
Figée dans un crepuscule bleu
Mes arbres sont gris et mes doigts sont violets
On fume des cigarettes sur le quai de la gare
On s’oublie au fond des bouteilles
Chablis 2010 – j’avais quinze ans cette année-là
L’horloge est toujours cassée
Ma lèvre saigne, ça faisait longtemps
Le goût de l’alcool mêlé au goût de métal

Je me demande
À quoi tu penses ce soir

Advertisements

entre deux

Use me

Trace l’arc de ma colonne du bout des doigts

Jusqu’à la date de péremption

Will you call my name

As you love another

Et la pluie sur mes cuisses

Tastes rotten

Under your tongue

Intimités inconnues

Ariel

DSC_6679.jpg

Fissures blanches déchirent
Les voiles qui nous séparent
Solitude s’enroule autour de mes
hanches
Caresse l’empreinte de tes doigts
Déroule nos draps
Je dessine sur le crystal
La trace de tes lèvres
Une goutte de vin oubliée
sur mon coussin
L’arc qui se déploie et s’étire
– s’étire sur la courbe dorsale
De mon amour
Murmure de Morphée dans ce rêve aquatique
Ariel
Danse sur mes soupirs

Grâce

Grâce et miséricorde
Se déposent doucement
Dans la paume de ma main

Un fil de la toile d’araignée
Frôle d’une caresse
La brise estivale

Tendre, légère mélancolie
S’envole et se dissout
Ma mémoire s’endort