Turbulences aériennes


Le calme fil du désespoir
Tisse tisse les étoiles du ciel
En manteau d’obscurité

Je me souviens du sable brûlant
Ou mes pieds s’enfonçaient
Courir vers les blanches vagues
Au delà des collines

Le calme fil du désespoir

Altitudes amoureuses

Je chute je chante
Dans les plis de cette nuit chaude
De cet oubli léger
Ces nuages étouffés

Ce calme
Calme
Calme fil

Advertisements

Arabesque robotique

1151355.jpg

Nos corps éclairés
Dansent
Au creux des ombres
– vides

Bulles décapsulées
Coulent, froides et collantes
Le long de mes
doigts

Un goût de tabac flotte
Au-dessus de l’enfant
Et ses rêves s’envolent
En fumées
oniriques

Une oasis toxique

Arabesque robotique