Ballade de l’Impossible

Ballade supersonique
Au tracé des lumières nocturnes
Le chemin du vent et de la pluie
Les publicités effacées du coin de l’oeil
Et les rires s’estompent dans le noir

Ballade astrale
Entre chien et loup dans la pénombre bleutée
Le murmure des arbres et des rivières
Et tes yeux fermés sur le monde secret
Le bruit de tes pas sur le pavé

Ballade mélancolique
Des cafés vides sous les réverbères
La silhouette d’une femme délaissée
Dressée, fière sous la plume du temps
Pas une larme au sous-sol du métro

Ballade de l’impossible
Les jets de lumière filent à toute allure
Le monde n’a pas le temps de s’arrêter
Il court pour attraper la beauté au vol
Du haut du 114ème étage du silence

Advertisements

Leave a Reply :) Any feedback is welcomed!

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s